Depuis quelques années, le poker est entré dans le foyer de millions de Français. C’est tout d’abord la télévision et le monde de la culture qui ont permis de démocratiser ce jeu de cartes en montrant les parties des meilleurs pros de la planète ou en organisant des showmatch avec des célébrités.

Mais le vrai boom qui a permis de toucher tant de gens a eu lieu grâce à internet. Des dizaines de sites de poker gratuit en ligne ont ouvert, ce qui a donné la possibilité à n’importe qui de pouvoir jouer seul contre d’autres internautes, sur son smartphone, sa tablette ou son PC.

Pourquoi vous parler de poker sur notre site dédié à l’entreprise ? Et bien tout simplement, car il existe de nombreux liens à faire entre le monde du travail et celui du plus célèbre jeu de cartes ! Gestion des émotions, rapport aux autres salariés, management, prises de décision… Les points communs sont nombreux et les enseignements à tirer du poker sont presque infinis !

 

Le poker nous permet d’apprendre à mieux nous gérer mentalement

Burnout, anxiété, pression, peur ou déception… Les émotions négatives qui affectent notre psyché sont multiples sur notre lieu de travail. Si certaines comme le stress sont indispensables pour notre réussite professionnelle, il faut quand même réussir à les gérer pour ne pas sombrer mentalement.

C’est là où la pratique du poker peut intervenir. En effet, lorsque vous enchaînez les parties mêmes amicales, vous allez connaître tout un tas de désillusions : des mauvaises mains qui s’enchaînent, un manque de chance ou des bluffs qui vont vous faire douter.

 

Votre victoire tient bien évidemment dans votre capacité à comprendre les possibilités mathématiques de vos cartes, mais surtout dans la gestion de vos émotions et dans la lecture lucide de celles de vos adversaires. Se préparer mentalement est donc indispensable pour devenir un bon joueur de poker.

 

Il faut alors relativiser ces mauvais moments et prendre en compte un échantillon statistique bien plus large pour faire une conclusion sur votre partie. Être détendu dans des situations stressantes (grosse mise ou bluff) est également fondamental pour prendre les meilleures décisions.

 

En clair, en jouant au poker, vous allez multiplier ces petites expériences sous tension que vous rencontrez dans votre vie professionnelle et vous allez réussir à mieux les gérer mentalement.

 

Le poker vous apprend à mieux gérer vos relations interpersonnelles

 

Les relations avec vos partenaires d’affaires ou avec vos collègues sont cruciales pour votre bonheur et votre réussite professionnelle. Le savoir-faire est indispensable, mais on peut dire que le savoir-être et les compétences sociales sont peut-être aujourd’hui presque plus importants.

Jouer au poker va indirectement vous permettre de vous améliorer sur ce sujet. En effet, vous allez mieux comprendre vos interlocuteurs, car les multiples parties de cartes vont permettre de développer une meilleure analyse des comportements des gens. Quand on sait qui on a face à soi, il est bien plus facile d’interagir avec lui, qu’il s’agisse d’une conversation informelle ou tout simplement d’une collaboration.

 

Le poker comme outil du décideur

 

 

Si vous êtes à un poste de manager ou un qui nécessite que vous preniez des décisions cruciales, le poker peut également vous aider. Certaines institutions de formation ont même créé des modules de formation liées au poker pour les managers.

 

Les parallèles sont nombreux : prise de décision rapide à cause du temps limité, gestion de sa bankroll, risques…. En jouant vous allez pouvoir rapidement gagner en expérience sur ces compétences qui existent également dans votre rôle de décideur. Il s’agit certes d’un univers récréatif différent de votre travail mais les raisons et procédés qui vont vous guider sont souvent les mêmes.

 

Un débutant au poker va par exemple avoir pour habitude d’aller à tapis trop rapidement, estimant qu’il s’agit d’un moyen de dissuasion pour son adversaire et en oubliant l’un des facteurs clés : la force potentielle des cartes de celui qu’il a en face de lui. En s’améliorant au poker, on va diminuer cette prise en risque presque insensée en analysant tous les facteurs objectifs.

 

Ce type de raisonnement s’applique également pour les cadres dirigeants. Les meilleurs d’entre eux, s’ils font confiance à leur instinct, ont avant tout la capacité de peser de la meilleure des manières les pour et les contre avant de s’engager dans une situation risquée.