En France, près de 60% des entreprises se sont dotées d’un logiciel de SIRH. Cet outil est devenu indispensable pour le département RH et pour l’ensemble des cadres dirigeants. En effet, il facilite de nombreuses tâches liées à l’administration du personnel. Face aux innombrables utilitaires de ce type disponible sur le marché, il est crucial de faire le bon choix.

Le SIRH et ses différents bénéfices pour l’entreprise

Le SIRH ou « système d’information de gestion des ressources humaines », désigne un outil informatique. Concrètement, c’est un système qui réunit plusieurs briques logicielles utilisables depuis une interface commune. Ce qui permet de faciliter l’accès à l’information, aussi bien par le personnel que par les responsables RH. Ce progiciel couvre plusieurs fonctionnalités que l’on peut classer par différentes familles. La première regroupe généralement les services liés aux tâches administratives. Puis, on retrouve également deux autres fonctions qui sont conçues pour gérer les carrières des salariés et les procédures internes.

L’utilisation de cet outil offre plusieurs avantages pour la direction RH. Tout d’abord, cela favorise un gain de temps pour les gestionnaires. Étant donné que le SIRH sert à consolider toutes les informations RH à partir d’un seul point d’accès, les responsables peuvent contrôler les absences, suivre l’évolution des projets en cours ou consulter les soldes de congé des employés. Cela favorise aussi une parfaite maitrise des charges salariales.

Du point de vue des salariés, 80% estiment qu’ils gagnent plus d’autonomie. En effet, l’outil leur permet de gérer directement leurs activités depuis leur espace personnel, tel que les prises de congés, les formations ou encore les bulletins de paie.

Bien choisir le logiciel SIRH pour son entreprise

Les logiciels SIRH se déclinent en différentes catégories. Certains sont riches en fonctionnalités pendant que d’autres se limitent aux fondamentaux. Ainsi, il existe des solutions qui permettent aussi bien d’améliorer la gestion RH des PME que des grands groupes. Le choix du système dépendra entièrement de l’usage auquel il est destiné.

Il faut alors commencer par l’identification de ses besoins. Puis, il convient de définir si les foncions SIRH seront toutes gérées en interne ou si l’on compte externaliser une partie de la gestion. Il s’agit en effet d’une pratique très courante dans le domaine de la paie. Mais cela implique la réalisation de procédures complexes soumises à différentes règlementations.

Le mode de déploiement nécessite aussi une attention particulière. Aujourd’hui, le mode SaaS suscite l’intérêt de plusieurs organismes français. L’usage en ligne du progiciel permet à l’ensemble des salariés d’échanger des informations à partir de terminaux et endroits différents. De même, cela favorise la dématérialisation, puisque l’utilisation de l’outil se fait uniquement sur internet. Ce qui réduit considérablement les dépenses liées à l’installation. Des serveurs Cloud seront notamment employés pour le stockage des données.