L’orchestration informatique : ce qu’il faut savoir

0
1122

L’orchestration informatique est aujourd’hui privilégiée par de nombreuses entreprises. Elle facilite en effet la gestion des systèmes bureautiques complexes. 

Automatiser des opérations, organiser et coordonner des activités ou gérer le volume des données sont autant de tâches qui se révèlent difficiles pour un progrès rapide au sein des administrations. 

Cette solution apparait donc comme un outil nécessaire pour assurer une meilleure fourniture des services et amoindrir l’implication de la main-d’œuvre humaine.

Qu’est-ce que l’orchestration informatique ?

En entreprise, le déploiement du nombre important d’outils d’applications et de systèmes, leur complexité, la divergence des technologies ou encore la capacité grandissante des données requièrent un équipement adéquat pour mieux administrer les configurations techniques et les changements fonctionnels. 

C’est ce qui explique la mise en œuvre de l’orchestration informatique en entreprise. Il s’agit, en effet, d’un ensemble de processus automatiques mis en place pour assurer la gestion normale des procédés et tâches informatiques. C’est un instrument de coordination des midddlewares et des services. 

Son travail s’intéresse à l’organisation du processus technique et reste focus sur l’enchainement des tâches, la planification ainsi que la logique conditionnelle au sein du réseau de l’entreprise. 

Cet ensemble d’outils s’appelle un workflow. Le but de cet outillage est de favoriser l’exécution des plans de l’entreprise sans une intervention humaine. On parle d’automatisation. 

Pour faire simple, l’orchestration permet d’alléger la conduite des systèmes informatiques et des bases de données, dans le but d’améliorer les services quotidiens fournis aux utilisateurs ou aux clients d’une entreprise. 

Par exemple, l’outil le plus connu pour une administration moderne est VMWare. Cette plateforme d’orchestration informatique permet d’organiser les de manière efficace et ce sur l’ensemble du réseau de l’entreprise. VMWare vous permettra de simplifier votre environnement informatique. 

Quelle est la différence entre l’ordonnancement informatique et l’orchestration?  

L’orchestration et l’ordonnancement informatique sont deux termes souvent mal utilisés, alors qu’il s’agit d’outils bien différents.  

En effet, l’ordonnancement informatique fait plus référence aux jobs d’exploitation et jobs d’applications. Aussi, l’ordonnancement dépend des systèmes et outils déjà en place et peut présenter un niveau de complexité plus fort. 

La différence majeure entre ces deux termes réside dans la nature des tâches effectuées.  

L’orchestrateur se focalise sur des questions purement techniques. L’ordonnanceur quant à lui, automatise les traitements dans le temps en y associant une date et une heure de démarrage.  

Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de l’ordonnancement informatique de l’orchestration, l’objectif premier reste d’industrialiser des tâches. 

Comment ça fonctionne l’orchestration des systèmes informatiques ?

Que ce soit la gestion de serveurs, de réseaux ou de sources, l’automatisation des actions répétitives et chronophages a pour premier objectif la planification, l’exécution et la synchronisation de ces diverses opérations. 

De ce fait, tout processus, tout travail ou toute activité, peu importe le type, s’inscrit dans une démarche d’autonomisation. Il faut aussi préciser que cette dernière doit être méthodique. 

Ainsi, tout commence avec une connaissance plausible de l’existant ; l’audit des diverses opérations doit permettre d’identifier les priorités. 

Ensuite, les équipes dédiées, externes ou internes doivent être établies. Enfin, le processus de mise en production doit proposer des garanties. La gestion des changements doit être de mise pour avoir la meilleure qualité. 

L’orchestration réduit alors les coûts et les risques d’une entreprise. Les équipes, quant à elles, se concentrent sur d’autres priorités, surtout à plus forte valeur ajoutée. Cela permet, de ce fait, une meilleure gestion des systèmes informatiques. 

Pourquoi opter pour un orchestrateur au sein d’une entreprise ?

Un orchestrateur traite en général une fonction singulière d’orchestration. À titre d’exemple, une solution sera dédiée à la mise à jour de la configuration du système. Une autre ira au déploiement applicatif. Une troisième au provisionnement de machines sur le Cloud. 

Opter donc pour ce profil garantit de nombreux bénéfices à l’entreprise. Il s’agit de : 

  • L’amélioration de la production ; 
  • La limitation des coûts ; 
  • La diminution des risques ; 
  • Le déploiement de nouveaux outils et nouvelles applications 

Enfin, l’orchestration informatique a tout son intérêt dans les structures qui utilisent un Cloud Management Platform. Le Cloud est une interface entre les systèmes informatiques de l’entreprise et ses utilisateurs. Ainsi, l’orchestrateur se charge de concevoir et de gérer les workflows afin que les services informatiques recherchés par un utilisateur dans sa requête puissent lui être fournis rapidement. 

Vous trouverez ici des informations plus détaillées sur l’orchestration et ce qui la différencie de l’automatisation. 

Quels en sont les avantages ?

Les avantages de l’orchestration informatique sont pluriels. On peut noter entre autres : 

  • Les gains de temps et d’argent ; 
  • Un travail efficace au quotidien ; 
  • La mise en œuvre de services spécifiés pour la satisfaction optimale des équipes de l’entreprise ; 
  • La pratique d’une fonction pivot. 

Déchargé de certaines contraintes, le personnel se recentre sur des projets sur lesquels il se concentre mieux. Cela améliore son travail et ainsi sa productivité. Aussi, la diversité d’actions de l’orchestrateur permet d’économiser de l’argent qui peut être investi au déploiement de nouveaux projets. 

L’orchestration informatique apparait alors comme la solution efficace pour limiter les erreurs humaines et bien administrer les opérations au sein des entreprises.