L’importance de vous faire accompagner dans la création d’une entreprise

0
167

Près de la moitié des entreprises cessent leur activité dans les 5 ans suivant leur création, et bon nombre de projets n’ont même pas été concrétisés. Le manque d’accompagnement des entrepreneurs est une des causes importantes de ces échecs. Afin d’aider les entreprises à croître et à se pérenniser, nous allons préciser les enjeux de l’accompagnement durant la phase de création.

L’accompagnement pour assurer la viabilité de votre projet

La solidité financière et économique de votre projet assure sa viabilité et sa croissance. Aussi, pour monter votre entreprise, faites appel à un cabinet spécialisé en expertise comptable. C’est le professionnel compétent pour vous aider dans la stratégie financière et commerciale de l’entreprise.

Il maîtrise les chiffres, ce qui est d’une grande aide pour optimiser la gestion financière de votre projet. Dès le départ, il vous accompagne dans l’établissement d’un business plan cohérent et pertinent. Ce document donne une vision claire de votre projet. Il sert à déterminer si la future entreprise peut être rentable ou non.

L’expert vous accompagne pour :

  • Déterminer les objectifs visés, les moyens pour les atteindre et le temps nécessaire pour y parvenir ;
  • Visualiser le patrimoine de l’entreprise sur les années à venir en établissant des bilans prévisionnels ;
  • Évaluer la capacité d’autofinancement de l’entreprise, ses besoins en fonds de roulement, et sa capacité de remboursement (en cas d’emprunts) ;
  • Anticiper les charges et les produits de l’exploitation à venir, trouver des solutions si l’entreprise est vouée à une perte ;
  • Aider l’entreprise dans les relations avec les partenaires, les investisseurs et les organismes financiers.

L’accompagnement pour obtenir des conseils éclairés sur les choix stratégiques à faire

L’entrepreneur est amené à choisir le statut juridique de son entreprise, son régime fiscal, son statut social en tant que dirigeant, etc. Or, chaque choix à faire est déterminant pour la vie de l’entreprise et pour la situation de l’entrepreneur.

À titre d’exemple, s’il choisit le statut d’entreprise individuelle, son patrimoine personnel peut être saisi pour rembourser les créanciers de l’entreprise. S’il choisit le régime fiscal de la micro-entreprise, le chiffre d’affaires de son activité ne doit pas dépasser un certain plafond.

L’expert-comptable intervient alors pour éclairer le choix de l’entrepreneur sur :

  • Le statut juridique le plus adapté à ses besoins et à celui de son entreprise (EI, EURL, SASU, SA, SARL, SCPI, etc.) ;
  • Le régime fiscal et le régime social le plus adapté à sa situation financière et patrimoniale ainsi qu’à celle de son entreprise ;
  • Le choix entre l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés lorsque l’entrepreneur opte pour le régime réel ;
  • La recherche d’aides financières et de solutions de financement avantageuses ;
  • L’arbitrage rémunération-dividendes lorsque l’entrepreneur est aussi le dirigeant de son EI ou l’associé unique de son SASU.

L’accompagnement pour vous aider face aux complexités juridiques

La vie des entreprises est régie par de nombreuses lois et réglementations. Or, beaucoup d’entrepreneurs n’ont pas reçu de formation juridique, et peuvent avoir du mal à bien comprendre et à appliquer les dispositions légales. D’où l’importance d’un accompagnement juridique assuré par l’expert-comptable.

La mission juridique d’un expert-comptable est largement étendue :

  • Examen des termes des contrats pour s’assurer de leur validité et de leur opposabilité ;
  • Accompagnement des dirigeants d’entreprise dans l’exécution des obligations légales et des obligations contractuelles.
  • Accompagnement des chefs d’entreprise dans la rédaction d’actes juridiques importants (procès-verbaux, modification des statuts, etc.) ;
  • Veille juridique pour permettre à l’entreprise d’être tenu au courant des nouvelles dispositions légales en temps réel.

L’accompagnement dans les différentes formalités juridico-administratives

Confier les formalités administratives fastidieuses et chronophages à un professionnel extérieur permet d’alléger les charges. En effet, l’honoraire d’un cabinet d’experts est largement moins cher que les charges liées à un assistant juridique embauché de façon permanente.

Le collaborateur d’un cabinet d’expertise comptable dispose d’un domaine de compétences très large (comptable, juridique, fiscal, social, managérial). De plus, un professionnel inscrit à l’ordre des experts-comptables peut s’occuper des tâches réservées au monopôle des experts-comptables.

En s’occupant du secrétariat juridique de l’entreprise, l’expert permet à l’entrepreneur de se concentrer sur le cœur de son métier. Il peut notamment s’occuper des diverses démarches administratives entrant dans la création de l’entreprise :

  • Rédaction des statuts ;
  • Enregistrement des statuts ;
  • Remplissage du formulaire M0 ou P0 ;
  • Publication d’un avis de création d’activité (EI) ou d’un avis de constitution de société (SASU, SARL, etc.) ;
  • Transmission du dossier de création au greffe et immatriculation de l’entreprise ;
  • Rédaction de divers rapports (rapport de gestions, rapport d’élection de représentants, rapport d’AG, etc.) ;
  • Élaboration de conventions (convention collective, convention de prestation de services, etc.) ;
  • Tenue de la comptabilité de l’entreprise, révision ou audit des comptes, déclarations fiscales, déclarations, sociales ;
  • Prise en charge des démarches administratives auprès des administrations compétentes.

 

Voici les raisons importantes de vous faire accompagner par un professionnel lors de la création de votre entreprise. À noter que l’accompagnement d’un expert-comptable ne s’arrête pas à cette phase, il peut protéger vos intérêts jusqu’à la cessation de votre activité.