Un audit est à la base une procédure qui vise à garantir qu’une société répond aux normes qui régissent son bon fonctionnement. Après quoi, un certificat lui est délivré comme attestation. Mais, il existe plusieurs types d’audits, étant donné qu’il y a aussi différentes sortes de normes. Voici ce qu’il en est de l’audit financier ou de l’audit comptable.

Qu’est-ce qu’un audit financier ?

Ce type de diagnostic a pour objectif de vérifier l’exactitude des comptes d’une entreprise. De ce fait, il est également appelé audit comptable. Il se fait généralement tous les mois, à une fréquence trimestrielle, semestrielle ou encore annuelle. Cela dépend des besoins de la comptabilité et de la finance des entités. La personne qui est chargée de cette mission occupe le poste d’auditeur, il s’agit d’un expert-comptable. Ses tâches ne se limitent pas à l’audit, il effectue d’autres missions à savoir :

  • il tient le carnet de compte de l’entreprise et arrête les comptes
  • il se charge de détecter toutes les anomalies financières
  • il redresse les comptes en cas de failles ou de lacunes au niveau de l’état financier
  • il érige tous les rapports de comptes de la société
  • il effectue les divers bilans
  • il joue aussi le rôle de conseiller

Les différentes missions d’audit comptable

Il y a lieu de préciser qu’il y a deux types de missions. On cite principalement les missions d’audit légal et les missions contractuelles.

  • La première valide la solvabilité ainsi que la qualité de la gestion financière auprès d’un commissariat aux comptes. C’est une action réglementaire régie par des normes officielles.
  • La deuxième quant à elle répond plus aux besoins spécifiques de l’entreprise pour un projet futur ou suite à une action ponctuelle précédente. Cela peut être pour une restructuration, une fusion de société, une simple évaluation d’entreprises ou bien un plan de continuité.

Pourquoi effectuer un audit comptable ?

L’audit comptable est avant tout une nécessité pour une entreprise. Dans ce sens, il certifie que tout va bien dans la gestion financière et que les comptes soient parfaitement réguliers. Mais en outre, c’est un processus qui répond surtout aux exigences internationales qui sont imposées pour toute entreprise. L’attestation d’un audit financier a plusieurs avantages, notamment :

  • La notoriété de l’entreprise aux yeux des autres investisseurs ou des collaborateurs potentiels. En d’autres termes, c’est un moyen d’appuyer le développement de la société.
  • Elle permet de rectifier le tir ou d’apporter des solutions adéquates en cas d’anomalies quelconques.
  • Elle assure une régularité constante en matière de finance et elle  prône sa croissance, ce qui peut idéalement rassurer les tiers.