Comment limiter la propagation de maladies dans vos bureaux ?

0
121

Pour améliorer la productivité de l’entreprise, il est recommandé d’offrir un cadre propre et agréable aux employés et aux visiteurs. L’exposition à la saleté et aux germes peut avoir des répercussions sur la santé et le bien-être sur le lieu de travail. Quel que soit le domaine d’activité, la propreté doit être une priorité pour la direction. Un bon nettoyage permet par la même occasion de limiter la propagation de maladies dans les bureaux. Voici quelques pistes utiles pour assurer l’hygiène et la propreté de vos locaux.

Les services d’une équipe de nettoyage professionnel pour vos bureaux

L’externalisation du nettoyage est une excellente alternative pour limiter la propagation de maladies dans vos bureaux. En effet, elle consiste à faire appel à une entreprise de nettoyage spécialisée qui se chargera d’assurer la propreté des locaux à travers différents services.

L’aération

Selon le spécialiste en propreté normande-nettoyage.fr, le nettoyage des bureaux débute par l’aération. Celle-ci est nécessaire pour le renouvellement de l’air de la pièce et l’élimination des germes et des polluants. En général, laisser les fenêtres et les portes ouvertes pendant quelques minutes est suffisant.

Le dépoussiérage

Le dépoussiérage permet d’éliminer la poussière et les acariens, mais aussi de préparer les surfaces à l’application de produits d’entretien. Il est réalisé avec des chiffons doux en microfibres pour une meilleure efficacité.

La gestion des déchets

Les sociétés de nettoyage professionnel proposent aussi la gestion des déchets. Ceux-ci sont dès lors régulièrement enlevés et collectés conformément aux normes en vigueur. Concernant les poubelles, elles doivent être vidées quotidiennement pour éviter les risques de formation d’odeurs et de bactéries. Si nécessaire, le prestataire effectue un remplacement du sac et une désinfection du conteneur.

Le nettoyage des surfaces de travail

Après le dépoussiérage, les surfaces de travail sont soigneusement nettoyées avec un détergent approprié. Les professionnels connaissent les produits de nettoyage spécifiques à utiliser pour ne pas endommager les différents matériaux de vos équipements de bureaux (bois, verre, etc.) et leur redonner de l’éclat.

Il convient de noter que les services des prestataires de nettoyage peuvent varier selon vos besoins et sont par conséquent personnalisables. En général, l’ensemble des détails liés aux interventions sont consignés dans un cahier des charges afin d’assurer un suivi optimal.

entreprise nettoyage professionnel bureaux

Sensibilisez vos équipes : les bonnes habitudes

La fréquence du nettoyage de vos bureaux varie selon certains facteurs, tels que la nature de vos activités, l’usage de vos locaux, leur emplacement, etc. L’équipe de nettoyage veille à ce que les locaux soient propres en permanence. Toutefois, le personnel qui y travaille et les autres personnes qui côtoient ces locaux doivent aussi participer au maintien de la propreté.

La hiérarchie doit donc encourager les équipes à préserver la propreté de leurs bureaux. Chaque employé doit par exemple ranger son espace tous les soirs avant de rentrer et disposer d’une petite poubelle. En plus de faciliter la tâche aux professionnels de nettoyage, les salariés auront aussi le sentiment de contribuer à la propreté de leur lieu de travail.

Veillez à la qualité de l’air dans vos locaux

Il est aussi important de maintenir un air intérieur sain dans vos bureaux pour limiter la propagation de maladies. En effet, une mauvaise qualité de l’air intérieur peut entraîner des maux de tête, de la fatigue, des difficultés respiratoires, une congestion nasale et d’autres désagréments. Sur le long terme, elle peut aboutir à des infections respiratoires, une sensibilité aux allergènes et à la poussière, etc.

Vous devez donc assurer un air sain dans vos locaux en permanence. Pour ce faire, veillez d’abord à une bonne ventilation, pour une bonne circulation de l’air frais et une réduction de la concentration de substances nocives. Pour les espaces mal ventilés, envisagez l’utilisation d’un purificateur d’air.

Aussi, le taux d’humidité doit être maintenu entre 45 et 55 %. Cela permet d’éviter le développement de moisissures et de créer un environnement de travail sain. En ce sens, un déshumidificateur peut être mis en place.

Si vous installez un purificateur d’air et un déshumidificateur dans vos locaux, assurez-leur un entretien régulier. En effet, ces dispositifs peuvent se transformer en nids de bactéries. Enfin, vous pouvez aussi vous procurer des plantes intérieures dépolluantes pour assainir l’air. En plus de leur aspect esthétique, certaines ont la capacité de dégrader les toxines présentes dans l’air.

Pour terminer, les bureaux doivent être rangés pour faciliter le nettoyage des armoires et des placards. Cela permet aussi de revoir l’organisation et de réaliser des ajustements et des améliorations. L’intérêt des rangements périodiques dans votre entreprise est qu’ils vous aident à optimiser les bureaux et effectuer un réaménagement. Les espaces souvent oubliés pourront ainsi être passés en revue et nettoyés.