Comment améliorer le moral de ses salariés ?

0
1239
améliorer le moral de ses salariés

Si votre employé n’a pas le moral, cela se ressentira sur sa productivité. Absentéisme, faible rendement, mauvaise ambiance… Surtout, ne commettez pas l’erreur de sous-estimer le rôle joué par le mental dans le rendement d’une compagnie.

Depuis fort longtemps, des multinationales comme Google ont compris qu’un employé heureux est un salarié qui se donne à 100 %. Seulement voilà… À la différence du géant technologique, vous n’avez pas les moyens de créer des salles de repos high-tech ou d’offrir des vacances sous le soleil à vos employés.

 

Malgré les croyances populaires, rendre ces employés heureux est accessible même aux PME.

 

Valoriser leurs efforts

 

Merci. Bravo. Ces deux petits mots de cinq lettres sont d’une puissance redoutable… Chaque jour ouvré, vos employés se donnent corps et âme pour que l’entreprise prospère. Faites-leur savoir que leur engagement est visible et surtout apprécié.

 

De même, prenez l’habitude de partager les retours positifs des clients avec tous les membres de l’équipe. Confrontés à l’impact de leur dur labeur, ils seront emplis de fierté. Au sortir de cette réunion, ils seront galvanisés et motivés comme jamais. Le sentiment du devoir accompli booste le moral d’un salarié et présente en outre l’avantage de fédérer les troupes. Pour mesurer l’engagement de vos collaborateur, il existe des solutions adaptées telle que Supermood.

 

Apprendre à déléguer

 

Dans les PME, la versatilité du fondateur n’a rien à envier à celle d’un couteau suisse. Au four et au moulin, il arbore une multitude de casquettes et s’assure que tout se passe au mieux. Stop ! De temps en temps, faites taire ce perfectionnisme accru qui minimise les talents de vos collaborateurs.

 

Dès que possible, confiez des responsabilités à certains de vos collaborateurs. Bien évidemment, ce n’est pas tout le monde qui se verra confier des tâches cruciales. Tenez compte de leurs compétences et de leurs caractères lors de l’attribution des tâches.

 

Plus un salarié est impliqué dans une entreprise, plus il se sent valorisé et entendu. C’est donc tout naturellement que son moral sera au vert.

 

Les interroger sur leurs motivations

 

Au sein d’une équipe, chaque membre a une motivation qui lui est propre. Argent, prestige, acquisition de compétences, partage des valeurs défendues par l’entreprise… Prenez le temps de leur demander ce qui les motivent réellement.

 

Pour un salarié qui aspire à des postes de management, des missions d’encadrement de stagiaires sont un pas de plus vers l’atteinte de son objectif. En revanche, pour celui qui aspire à partager les valeurs, devoir trouver et convaincre de potentiels partenaires sera probablement plus gratifiant. Pour un salarié qui désire développer de nouvelles compétences, se voir proposer une formation est une excellente nouvelle.

 

Peu d’entreprises y pensent et pourtant, quelquefois, améliorer le moral d’un salarié revient juste à lui poser les bonnes questions.

 

Leur faire de petits cadeaux

 

Essayez donc de trouver une personne qui n’apprécie pas les cadeaux… Pour améliorer le moral de vos salariés, de temps en temps, offrez-leur de petits gadgets. Nul besoin de dépenser des fortunes pour des berlines de luxe ou des voyages aux Bahamas.

 

Un mug sur lequel il est inscrit une citation inspirante leur décrochera un sourire à chaque fois qu’ils prendront un thé. Dans la même lancée, vous pouvez aussi leur donner des clés USB personnalisées, des t-shirts ou même des porte-clés.

 

Est-ce que ces petits objets vont changer leurs existences ? Absolument pas. En revanche, ils leur feront sentir que vous préoccupez de leur bien-être et cela leur ira droit au cœur.

 

Améliorer le moral des salariés est loin d’être complexe. Vous n’avez qu’à les regarder comme ceux qu’ils le sont : des êtres humains faits de chair, de sang et surtout d’émotions.