Les raisons d’acheter des licences d’occasion pour son entreprise

0
591
Risques financiers d'une entreprise

Pour se servir de certains logiciels, une entreprise a le choix entre se procurer les licences directement auprès des éditeurs ou acheter des licences d’occasion.

La première possibilité est connue de tous et est d’ailleurs spontanément adoptée par les entreprises pour le fonctionnement de leur parc informatique. La deuxième possibilité est critiquée par certaines personnes, mais d’autres y voient un acte rationnel, intelligent et avec plusieurs avantages.

Le juge européen saisi dans le cadre d’un litige entre un éditeur de logiciel et un revendeur de licences s’est d’ailleurs penché sur la question.

Découvrez dans cet article, sa décision ainsi que les raisons d’acheter des licences d’occasions pour le compte de son entreprise.

Faire des économies sur le budget d’achat de licences de logiciel

Acheter des licences d’occasion dans le cadre des activités d’une TPE, PME ou ETI est un excellent moyen d’alléger les dépenses de l’entreprise.

En effet, l’entreprise doit prévoir un budget pour l’achat des licences des logiciels. Et étant donné que la plupart des licences sont généralement valables pour un seul ordinateur, plus il y a d’ordinateurs à utiliser dans l’entreprise et plus le budget alloué à l’acquisition de licences est élevé.

Les licences d’occasion étant disponibles à des prix plus bas, elles sont de ce fait un véritable soulagement pour le budget de l’entreprise. Certaines offrent même la possibilité de faire des économies de 20% à 85% sur un achat.

De nombreuses entreprises profitent de cette aubaine qu’offrent les plateformes de revente de licences telles que Softcorner. Grâce à l’acquisition de ces solutions, elles économisent plusieurs milliers d’euros par rapport à un achat chez un éditeur.

Optimiser la gestion du système d’information

En dehors du principal avantage lié à l’attractivité des coûts, les entreprises disposent de l’opportunité de gérer plus efficacement leur système d’information. Elles peuvent :

  • Entrer en possession de logiciels qui sont adaptés à leurs besoins ;
  • Avoir accès à des logiciels plus performants que ceux dont elles disposent ;

Bénéficier de l’accès à une multitude de licences logicielles utiles

Le marché secondaire de logiciels offre la possibilité d’acquérir des licences d’occasion parmi un grand nombre de solutions destinées à l’entreprise.

En plus d’être à moindre coût, ces licences viennent d’éditeurs reconnus tels que :

  • Microsoft ;
  • Oracle ;
  • SAP ;

Il faut également souligner que les licences logicielles achetées sur le marché secondaire ont une performance identique à celles acquises auprès des éditeurs.

Les entreprises bénéficiaires sont considérées comme “acquéreurs légitimes” et bénéficient par conséquent de la maintenance contractuelle du logiciel.

Les détails sur la provenance des licences d’occasion disponibles sur le marché sont exposés sur cette page.

Acheter des licences d’occasion en toute sécurité

L’autre raison d’opter pour les licences d’occasion est que le procédé n’a rien d’illégal. En outre, plusieurs plateformes proposent des licences valides et des solutions sécurisées de paiements.

La décision de la cour de justice de l’Union européenne sur la vente des licences d’occasion

Dans l’affaire C-128/11 opposant la société Oracle à un revendeur de licences d’occasion, la cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a pris sa décision le 3 juillet 2012. Il en ressort qu’aucun éditeur de logiciel n’a le droit de s’opposer à la revente de ses licences.

Dès lors, le marché de vente de licences d’occasion qui était prohibé et moins connu est devenu complètement légal. Il est donc possible aujourd’hui d’acheter des licences d’occasion pour son entreprise en toute sérénité, sans craindre une poursuite judiciaire.

Le texte intégral du communiqué de presse de la CJUE sur cette affaire est à lire ici.

Une procédure d’achat simple et sécurisée

Pour acheter des licences d’occasion, des marketplaces simples d’utilisation sont accessibles à tous. Il est possible de créer des recherches dans le but d’effectuer un achat. Il est aussi possible de mettre en place une veille en indexant certaines licences.

Une fois que la solution recherchée est trouvée, le chef d’entreprise peut négocier le prix et le nombre de licences avec le revendeur. Si le marché est conclu, des moyens sécurisés tels que Mangopay sont employés pour effectuer les transactions financières.

Les plateformes de vente s’assurent également de l’authenticité et de la traçabilité des droits d’usage cédés par les vendeurs de licences.

En définitive, de nombreuses raisons peuvent motiver l’achat des licences sur le marché secondaire. Cette option permet aux entreprises de maîtriser les dépenses liées à l’acquisition de leurs actifs logiciels.

Outre l’avantage financier, la flexibilité dans la gestion du patrimoine applicatif et la possibilité d’accès à des logiciels performants peuvent les pousser à acheter des licences d’occasion.