Freelance en portage salarial : les avantages de ce statut

0
1161
Freelance en portage salarial

Plus de 90.000 travailleurs indépendants sont en portage salarial en France en 2020. Ce secteur pèse plus d’un milliard d’euros et près de 300 sociétés spécialisées proposent leurs services dans cette nouvelle forme d’emploi légalisée. Pourquoi cet engouement ? Légalisée depuis 2008, cette forme d’emploi séduit de plus en plus de travailleurs indépendants. Quels sont les avantages pour un freelance en portage salarial ?

Les privilèges du freelancing avec les avantages du salariat

De nombreux travailleurs indépendants affectionnent leur statut parce que celui-ci présente de nombreux avantages. On peut citer la liberté de négocier leurs propres contrats et rémunérations. Ils choisissent également les clients avec lesquels collaborer et les missions à assurer. Ensuite, les travailleurs indépendants sont libres de mettre en place des horaires entièrement sur-mesure.

Avec le statut de freelance en portage salarial, les avantages du salariat s’ajoutent à tous ces privilèges dont jouit habituellement le travailleur indépendant. En effet, cette nouvelle forme d’emploi allège le travailleur porté de la gestion des tâches administratives, juridiques et financières indissociables à son activité. Ainsi, tout en se consacrant à son cœur d’activité, il profite d’une couverture sociale complète (santé, chômage et retraite), d’un salaire mensuel régulier et d’une assurance professionnelle.

D’autres services pratiques peuvent être proposés en fonction de la société de portage salarial choisi. Il peut s’agir d’un accompagnement commercial, d’une formation ou encore du remboursement de certains frais professionnels.

Pour résumer, devenir freelance en portage salarial combine la liberté de l’entrepreneur avec la sécurité de l’emploi du salarié.

Plus d’isolement

Les avantages du statut de freelance sont indiscutables, mais il ne faut pas se voiler la face, travailler en indépendant comporte aussi des limites. L’isolement en fait indéniablement partie. Beaucoup de travailleurs indépendants apprécient la liberté, le fait de travailler entièrement à sa guise et à son rythme, sans devoir rendre des comptes à des supérieurs hiérarchiques et sans pointer ses heures d’aller et de venus. Cependant, travailler sans faire partie d’une structure professionnelle spécifique peut vite engendrer une impression d’isolement.

En devenant freelance en portage salarial, le travailleur porté intègre une organisation qui le valorise en premier lieu sur le plan humain. L’interaction avec les « collègues » portés et les différents responsables de la société est primordiale pour l’équilibre personnel et ce, sans remettre en cause la liberté du travailleur indépendant par rapport à son cœur d’activité.

Ces derniers points rapprochent le portage salarial du concept de coworking, mais en bonus, le portage salarial permet aux travailleurs portés de bénéficier de primes et de congés payés. Ils peuvent également participer à des événements professionnels en bonne et due forme, un avantage dont un travailleur indépendant « classique » ne peut bénéficier.

Quelques avantages pour le client

L’on parle souvent des avantages du portage salarial pour les travailleurs indépendants qui en sont les principaux bénéficiaires. Mais prenons également quelques minutes pour en savoir plus sur les privilèges que ce statut offre aux clients, un autre pilier indispensable au portage salarial.

Les donneurs d’ordre accèdent au savoir-faire d’experts et de professionnels confirmés sans embaucher du personnel et sans gérer tout ce que cela implique. Pour rappel, faire appel à des travailleurs indépendants est beaucoup plus profitable en de nombreux points. Premièrement, les freelances se soucient particulièrement de la fidélisation de leur clientèle ce qui implique une efficacité et une réactivité optimales. Ensuite, les prestations sont réalisées entièrement à la carte et cette flexibilité de la collaboration est primordiale dans l’atteinte rapide des objectifs.

Par ailleurs, travailler avec un freelance en portage salarial est très économique pour les entreprises clientes. Contrairement à l’embauche d’un personnel classique, cette forme de collaboration exclut les procédures lourdes et les charges salariales conséquentes. Étant donné qu’un employé au Smic coûte 1.583€ par mois (chiffres 2020), le recours à un freelance est indiscutablement plus profitable.

Cependant, si la collaboration avec des travailleurs indépendants présente autant d’atouts, une certaine insécurité freine encore de nombreuses entreprises. En effet, certains freelances « abusent » de leur liberté et le non-respect des délais ou d’autres paramètres importants devient rapidement ingérable quand le prestataire n’est pas très rigoureux. En passant par un freelance en portage salarial, les donneurs d’ordre bénéficient d’un cadre juridique clair et d’une assurance qui garantit une prestation plus rigoureuse avec un respect plus pointilleux des différents termes du contrat.

Si le nombre de 90.000 de salariés portés en France est déjà impressionnant, ce n’est rien par rapport aux 7 millions en Europe ou aux 60 millions aux États-Unis qui font confiance à cette nouvelle forme de travail. Et le portage salarial a un bel avenir devant lui étant donné tous les avantages dont peuvent bénéficier à la fois les salariés portés, la société de portage et les clients qui sont les piliers tripartites de ce statut. Envie de travailleur en freelance pour bénéficier de tous ces privilèges du portage salarial ? Il est peut-être temps de quitter votre CDI et devenir freelance.