Le système de l’entreprise libérée n’est pas encore un concept bien démocratisé et compris de tous dans le pays. Bien que la plupart en aient déjà entendu parler à coup sûr, comprendre le fonctionnement véritable de celui-ci reste moins accessible. Toutefois, de manière générale, on parle d’une entreprise libérée pour décrire une entreprise qui fonctionne sans suivre le système du management traditionnel.

Comprendre le concept de l’entreprise libérée

Pour la petite histoire, c’est Isaac Getz, dans son livre « Liberté et Compagnie » qui développe les termes « Entreprise libérée ». Dans sa conception des choses, il entrevoit une entreprise dite libérée, dans laquelle « la majorité des salariés peut décider toutes actions qu’ils considèrent eux-mêmes comme étant les meilleurs pour l’entreprise sans qu’elles soient nécessairement imposées par les décideurs ou une quelconque procédure ».

Dans cette optique, cela signifie que l’organigramme de l’entreprise n’a plus vraiment sa raison d’être ou plutôt, au lieu de se construire à la verticale, celui-ci va prendre une forme horizontale. En d’autres termes plus simples, au cœur d’une entreprise libérée, on développe un peu plus l’idée de renforcer l’autonomie des collaborateurs en tâchant d’éliminer la hiérarchie qui pourrait subsister. En savoir plus sur entreprise-rayonnante.fr.

Le rôle des managers dans l’entreprise libérée

Dans ce concept, les collaborateurs s’auto-dirigent. Cela signifie que le manager n’est plus le seul détenteur du pouvoir dans la prise de décisions et actions. Il se met également au service des collaborateurs et leur accorde une pleine confiance. Ainsi, le manager n’a plus à imposer, ou à décrire les diverses méthodologies à suivre par chacun dans une entreprise libérée. L’heure est à l’autonomie, dans ce cas, son seul rôle est de réunir le meilleur cadre et les meilleures conditions dans lesquelles vont se développer les compétences de chaque collaborateur. Autrement dit, le manager agira en bon jardinier pour mettre en place un environnement optimal permettant aux fleurs de s’épanouir pleinement.

Les avantages à adhérer au concept de l’entreprise libérée

Le concept d’une entreprise libérée met en place une culture de responsabilisation de tout un chacun dans le corps employé. Le premier avantage indéniable de celui-ci est l’influence directe qu’il a sur chaque salarié. Dans ces conditions de travail, la confiance en soi et la détermination sont établies à 100% dans la collaboration ainsi que les résultats escomptés.

Il en découle un mélange de techniques et d’idées différentes issues de la communication et la participation de chacun. Ainsi, les innovations sont au rendez-vous au sein de l’entreprise.

En favorisant l’autonomie des employés, l’entreprise libérée amène aussi ces derniers à retrouver plus de motivation à exécuter leur travail. Les contraintes rattachées au respect de la hiérarchie étant supprimées, ils sont seuls à prendre les décisions relatives à leurs tâches. En ayant droit à cette liberté, les employés s’en sentent naturellement plus motivés et investis.