Médiation en entreprise : pourquoi est-elle si délicate ?

0
1278

La médiation d’entreprise, comme celle proposée par mpiconseil.com est une technique efficace pour dénouer un conflit entre protagonistes. Toutefois, y avoir recours n’est pas toujours évident, car c’est un investissement en plus pour la société, sans compter qu’il faut trouver le bon médiateur, c’est-à-dire la bonne société de médiation pour résoudre le problème.

Une obligation légale

Tout d’abord, il convient de savoir qu’à l’heure actuelle, la médiation en entreprise fait bel et bien partie du paysage juridique. En effet, la médiation est une mesure adaptée caractérisant l’exécution par un employeur de son obligation de sécurité de résultat vis-à-vis des risques psycho-sociaux que peuvent engendrer les conflits.

C’est pour cela qu’elle est définie comme suit par le code national de déontologie du médiateur : « la médiation, qu’elle soit judiciaire ou conventionnelle, est un processus structuré reposant sur la responsabilité et l’autonomie des participants qui, volontairement, avec l’aide d’un tiers neutre, impartial, indépendant et sans pouvoir décisionnel ou consultatif, favorise par des entretiens confidentiels, l’établissement et/ou le rétablissement des liens, la prévention, le règlement des conflits. »

L’impartialité et la neutralité

Le médiateur, à qui l’on donne la responsabilité de la résolution du conflit doit faire preuve de transparence, ce qui est assez difficile, mais indispensable. C’est pourquoi, il doit examiner la situation de la manière la plus objective qui soit. En effet, il n’est pas là pour prendre parti, mais bien pour rétablir la connexion entre les deux parties concernées comme le rappel cet article.

En d’autres termes, la médiation en entreprise vise à faire évoluer une situation qui stagne afin de trouver la solution la plus favorable. Or, faire preuve d’une telle impartialité est difficile, car on est toujours tenté de prendre parti sans compter la pression pouvant être exercée par le pouvoir hiérarchique. Seul un vrai professionnel de la médiation peut y arriver.

Son rôle est de tenir compte à la fois des différences hiérarchiques et de rééquilibrer les pouvoirs en usant de différentes tactiques. C’est la raison pour laquelle une entreprise décide de faire appel à un médiateur professionnel dès qu’une situation se complique. Lisez cet article.

La confidentialité

C’est là l’un des grands problèmes de la médiation en entreprise. En général, on ne choisit de faire appel à un médiateur que lorsque les protagonistes n’arrivent pas à trouver une solution dans une prise de décision. Or, les données et les éléments qui les opposent sont de l’ordre du privé. Le médiateur, en intervenant dans la discussion, est donc soumis au secret professionnel de la même manière qu’un avocat ou un psychologue.

Les parties présentes doivent avoir confiance au médiateur, et tout le monde doit s’engager à respecter la confidentialité de tout ce qui sera dit dans la discussion. Cette confidentialité est un élément fondamental dans le travail du médiateur, car c’est ce qui va construire sa crédibilité sur le long terme. Voir ici.

La médiation en entreprise permet de renouer le dialogue d’une manière effective, mais ce n’est pas évident pour une entreprise de trouver le bon médiateur, capable de faire preuve d’objectivité et de respecter la confidentialité dans l’exercice de sa mission. Malgré tout, tout repose dans le choix de celui-ci et il est important que les parties adhèrent librement aux règles et principes de la médiation afin que la discussion se déroule dans les meilleures conditions possibles.