Comment lutter efficacement contre les fraudes aux virements en entreprise ?

0
196
lutter-fraudes-virements-entreprise

Chaque année, les fraudes bancaires ne cessent d’évoluer, paralysant ainsi le développement de plusieurs organisations et structures. Selon certaines analyses, il a été prouvé que plus de 70% des entreprises françaises sont victimes de fraudes chaque année. Si des techniques haut de gamme sont utilisées par des hackeurs pour pénaliser le dur labeur des entreprises, la riposte est de taille. Des techniques très avancées et sophistiquées résultant des dernières technologies permettent aujourd’hui de lutter contre les fraudes aux virements en entreprise. Comment arriver à lutter efficacement contre ces fraudes ?

Les fraudes aux virements en entreprise

Les fraudes aux virements sont une menace importante pour les entreprises. Pour lutter contre elles, il existe des logiciels efficaces comme SIS ID. Selon des études récentes de la PwC, c’est plus de 1,4 milliard de dollars qui représentent les pertes en 2021. Les fraudes aux virements représentent ainsi près de 90% des préoccupations des Directions financières.

Avant de lancer une attaque sur une entreprise, les entreprises criminelles prennent le temps d’effectuer des recherches sur leurs cibles et leurs employés. Certaines fois, elles essayent d’avoir des complices à l’interne. Entre autres, leurs investigations consistent à obtenir des informations sur la structuration des équipes chargées de la gestion des factures et des données. Elles recherchent aussi des informations sur le mode de communication interne de l’entreprise et des données sur les fournisseurs, les commandes, les factures, etc. En faisant leurs recherches, les hackeurs ou les fraudeurs recherchent uniquement les failles dans les processus internes de l’entreprise afin de s’introduire et de tout court-circuiter.

De nos jours, ces organisations malveillantes ne manquent pas d’imagination pour s’introduire dans les processus des entreprises et les mettre à mal. Entre autres, elles utilisent la technique de la fraude aux fournisseurs qui consiste à se faire passer pour un fournisseur de l’entreprise. Ainsi, ils peuvent s’intégrer dans le référentiel tiers de l’entreprise et réussir à modifier les données bancaires. En outre, il existe la technique Faux Ordre de Virement (FOVI) consistant à usurper l’identité d’un des dirigeants de l’entreprise et à donner des ordres de virements à sa place. Une autre méthode utilisée par ces hackeurs est la cyberfraude qui consiste à contourner les pare-feu de l’entreprise, en d’autres termes à réaliser une cyberattaque.

Déjouez les menaces avec le logiciel Sis ID

Aujourd’hui, avec SIS ID il est possible de lutter collectivement contre les fraudes bancaires en entreprise. L’application en ligne permet entre autres de lutter contre les techniques d’usurpation d’identité d’un des dirigeants de l’entreprise. En outre, grâce à son ergonomie et son côté intuitif, elle permet d’anticiper la croissance des usages sur la plateforme et de capitaliser sur l’expérience acquise depuis plusieurs années.

En outre, avec l’application, il est possible d’évoluer beaucoup plus rapidement. L’application consiste à accompagner le développement numérique dans l’entreprise, surtout dans le domaine de la finance. Ainsi, il est possible de faire des intégrations sur le logiciel pour sécuriser les transactions. Les entreprises peuvent bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour mettre en place leurs processus sur le système et aussi bénéficier d’un savoir-faire unique pour protéger les transactions financières.

En plus, il s’agit avec la SID ID de se lancer dans la mutualisation comme l’essence du référentiel de la plateforme. Ainsi, il est possible de bénéficier d’un référentiel unique et partagé par un réseau de plus de 15000 entreprises afin de réduire les risques de manière collective. Une blockchain privée est mise en place pour protéger et optimiser le rôle de tiers de confiance. Notez bien que la blockchain est l’une des technologies les plus difficiles sinon impossibles à pirater de nos jours.