Les systèmes antivols installés dans tout point de vente permettent de lutter efficacement contre le vol. Le seul problème, c’est que le choix n’est pas toujours facile à faire. Effectivement, les différents types de portiques antivols sont nombreux. Il faudra donc apprendre à identifier les meilleurs d’entre eux avant toute prise de décision. Le point dans cet article.

 

Voici les différents types de portiques antivol installés dans les magasins

Il existe de nombreux modèles d’antivol pour magasin. Il est possible de les classer en différentes catégories distinctes. Il y a, par exemple, les systèmes antivols utilisant la technologie radiofréquence (RF). Ceux-ci fonctionnent sur le principe de la haute-fréquence. En clair, une alarme sonore ou lumineuse s’active automatiquement dès que le marqueur antivol franchit les portiques de sécurité. Les systèmes antivols dotés de la technologie acoustomagnétique AM s’avèrent également efficaces pour lutter contre le vol à l’étalage. Le portique AM émet un champ magnétique qui permet de détecter les tags sur les produits en créant une vibration. Une alarme se déclenche lors du passage des étiquettes ou des badges antivols sur les portiques AM.

Malheureusement, les antivols équipés de la technologie électromagnétique EM sont moins performants par rapport aux portiques RF et AM. Ils permettent de protéger un point de vente contre le vol à l’étalage, certes, mais leur portée est très limitée. De ce fait, les portiques EM ne sont pas adaptés aux grands magasins. Il serait plus judicieux d’opter pour les portiques antivol AM pour magasin. Ces derniers affichent un taux d’efficacité plus élevé. De plus, ils conviennent parfaitement à différents types de points de vente. À noter que les aimants antivols placés sur les produits sont indispensables pour le bon fonctionnement d’un portique AM. Il faudra juste vérifier quelques points avant de se jeter à l’eau.

 

Zoom sur les différents éléments composant un portique antivol pour magasin

Il est facile de comprendre le fonctionnement d’un système de sécurité pour magasin. Nul besoin de regarder des vidéos tutoriels sur le web pour ce faire. Il faut retenir qu’un portique de sécurité est composé de différents éléments complémentaires et indissociables. Il est d’ailleurs à préciser que la technologie utilisée (RF, EM, AM) ne changera pas la donne. Dans tous les cas, le système antivol a besoin de deux éléments pour mener à bien sa mission. Il s’agit ainsi de l’antenne antivol et du récepteur. Les marqueurs antivols, quant à eux, permettent d’amplifier le signal transmis par le portique émetteur. Bien entendu, ils doivent être compatibles avec la technologie du système antivol.

Le détacheur est aussi l’un des principaux composants d’un portique antivol pour magasin. Plus concrètement, il permet de désactiver les marqueurs antivols placés sur les produits après l’achat. Il est à noter que ces derniers peuvent prendre différentes formes. D’un point de vue concret, les macarons, les étiquettes et les boîtiers sont les plus utilisés par les commerçants. Ils peuvent être activés par un signal haute fréquence (RF), un champ électromagnétique (EM) ou un champ acoustomagnétique (AM). Les portiques de sécurité sont généralement installés à l’entrée d’un point de vente physique. L’objectif est d’attraper les personnes mal intentionnées. Afin de renforcer la sécurité de son magasin, il est conseillé de multiplier les systèmes antivol.