Tout savoir sur le remplacement des courroies trapézoïdales

0
124
courroies trapézoïdales

Votre courroie trapézoïdale est usée ? Il est temps de la remplacer. Voici un guide pour vous aider à trouver la bonne pièce de rechange.

Qu’est-ce qu’une courroie trapézoïdale ?

Les courroies Trapèzoïdales sont des courroies de section en forme de trapèze, faites en caoutchouc. Elles sont utilisées pour entraîner les mécanismes d’un moteur comme les pompes et les ventilateurs. Ces modèles de courroies peuvent être lisses ou crantés.

Lorsque les courroies trapézoïdales sont défectueuses, il peut être difficile de déterminer les modèles à remplacer en se basant sur leurs dimensions et leur type. Découvrez ci-après les principaux points à prendre en compte.

Quelles sont les principales raisons pour lesquelles il faut remplacer une courroie trapézoïdale ?

La courroie trapézoïdale permet d’avoir une transmission efficace si elle est bien réalisée et alignée de manière correcte. Toutefois, au fil du temps, des facteurs associés à l’installation et à l’entretien peuvent avoir un impact sur l’efficacité de ce type de courroie. La défaillance des courroies trapézoïdales est causée par des températures élevées et d’importantes charges. C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’inspecter une courroie trapézoïdale afin de détecter d’éventuels problèmes et de procéder à un remplacement si besoin.

Comment procéder à l’identification d’une courroie trapézoïdale ?

La lecture du numéro inscrit sur la courroie trapézoïdale permet d’identifier son identification dans le cas où le marquage demeure intact. Il se peut que l’étiquette ne puisse plus être lisible. De ce fait, il est important de connaître les dimensions originales de la courroie pour la remplacer de manière correcte.

Pour information, une courroie trapézoïdale est caractérisée par sa profondeur et sa largeur supérieures.

Les courroies trapézoïdales classiques

Ce sont les courroies de section Z, A, B et C. Voici leur largeur respective : 10 mm, 13 mm, 17 mm et 22 mm.

Ces types de courroies sont à la fois durables et fiables. Ils s’adaptent aux applications industrielles. Il y a un parfait équilibre entre la transmission et l’effort de traction dans ces courroies.

Les courroies trapézoïdales étroites

Ce sont les courroies :

  • SPZ dont la largeur est de 9,7 mm ;
  • SPA : sa largeur est de 12,7 mm ;
  • SPB avec une largeur de 16,3 mm ;
  • SPC dotée d’une largeur de 22 mm.

Comme elles sont plus hautes que les versions traditionnelles, ces courroies ont une meilleure adhérence aux poulies. Elles sont donc adaptées à une transmission ayant une grande puissance.

Les courroies trapézoïdales étroites et crantées

Les courroies XPZ, XPA, XPA et XPC ont une largeur similaire aux modèles lisses :

  • 9,7 mm pour les courroies trapézoïdales crantées XPZ ;
  • 12,7 mm pour les modèles XPA ;
  • 16,3 mm pour les courroies trapézoïdales crantées XPB ;
  • 22 mm pour les courroies XPC.

Comment mesurer une courroie trapézoïdale ?

Ayez recours à une règle rigide ou  un mètre à ruban pour mesurer la courroie trapézoïdale. La profondeur et la largeur supérieure sont les principales dimensions à retenir. La largeur de la bande est obtenue en mesurant le haut de la bande. La profondeur est équivalente au résultat obtenu en mesurant la distance droite à travers la section transversale.