Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) : les enjeux de son entrée en vigueur

0
1358

L’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données a bouleversé le fonctionnement de plusieurs entreprises. Ce texte oblige les établissements concernés à respecter de nouvelles normes de traitement. Malheureusement, peu de dirigeants connaissent les étapes à suivre pour s’y conformer. D’où la nécessité de faire appel à des spécialistes.

L’essentiel à savoir sur le RGPD

L’adoption du RGPD poursuit plusieurs objectifs. Ce règlement a été promulgué dans le but de fournir un cadre légal unique en matière de protection de données. Il s’applique dans l’ensemble des pays membres de l’Union européenne et permet aux citoyens de se protéger contre les détournements de données.

Ainsi, le RGPD accorde de nombreux droits aux particuliers à commencer par la possibilité de récupérer leurs fichiers personnels. Les offreurs de services web sont particulièrement visés par cette mesure. À présent, les internautes parviennent à se prémunir contre les abus commis par les géants d’internet. Les mineurs bénéficient aussi d’une meilleure protection grâce au « droit à l’oubli ». En outre, le RGPD introduit la notion de succession numérique. Après le décès d’une personne, les ayants droit hériteront de ses données.

Pour les entreprises digitales, l’entrée en vigueur du RGPD marque un grand tournant. Ces sociétés doivent s’y conformer dans les plus brefs délais au risque de subir des sanctions. En France, la Commission Nationale de l’Informatique et Liberté (CNIL) veille au respect du RGPD. Les agents de la CNIL sont habilités à réaliser des contrôles inopinés.

Se mettre en conformité avec le RGPD : les principaux points à comprendre

Avant de se mettre en conformité avec le RGPD, il faut déjà connaître les avantages qui en découlent. Respecter les normes introduites par le RGPD ne permettra pas seulement d’éviter les fuites de données. Cela contribuera également à optimiser les workflows. Effectivement, les intervenants devront établir une cartographie détaillée des traitements en vue de créer un registre. Ce dernier facilitera la tenue d’un audit et la réalisation des opérations de contrôle.

Aujourd’hui, un accompagnement RGPD est indispensable. Grâce à l’aide fournie par des professionnels, le personnel arrivera à comprendre l’impact du RGPD. En effet, tous les employés doivent participer à ce projet. L’insouciance d’un responsable du système informatique aura de lourdes répercussions sur la structure. Les sanctions encourues engendrent des pertes financières conséquentes. Si la CNIL constate des manquements, elle peut exiger le paiement d’une amende pouvant atteindre 3 millions d’euros. Dans certains cas, les activités de l’enseigne seront interrompues jusqu’à ce que les failles identifiées soient résolues.

Pour toutes ses raisons, il vaut mieux connaître les solutions pour la protection des données dans les plus brefs délais en sollicitant des experts en la matière. Les prestataires disposent maintenant de leurs propres sites internet.