Qu’est-ce qu’un chief happiness officer ?

0
1308

Depuis quelques années, les entreprises portent une attention toute particulière au bien-être de leurs collaborateurs et mettent en place de nombreuses actions afin de leur garantir un environnement le plus agréable possible. Il existe désormais un métier permettant de s’occuper de ce type de mission à temps plein : chief happiness officer.

Le bien-être au travail, un concept devenu indispensable à la vie en entreprise

Les études menées sur le sujet l’ont prouvé plus d’une fois : être heureux au travail permet de considérablement booster ses performances. Face à ce constat, de nombreuses entreprises ont ainsi mis en place différents aménagements pour offrir un environnement et une ambiance plus propice au bonheur au sein de leurs locaux. Cela passera par exemple par l’organisation de divers évènements d’entreprise tels que des soirées ou des animations qui permettront aux collaborateurs de passer du temps ensemble dans un cadre moins formel. Certaines entreprises comme l’agence Event-Finder sont d’ailleurs spécialisées dans l’organisation d’événements pour entreprises.

Des espaces de travail et de pause d’avantages axés sur le confort et le bien-être sont aussi mis en place de façon à offrir un lieu agréable aux employés et des intervenants extérieurs seront aussi sollicités pour sensibiliser les salariés au bien-être en entreprise. En s’assurant d’améliorer la qualité de vie au travail (un article sur le sujet ici), l’entreprise s’assure ainsi une meilleure performance de la part de ses collaborateurs, mais aussi de limiter les risques d’apparition de troubles psycho-sociaux tels que le burn-out par exemple. Un travail d’attention qui demande du temps, et qui a vu naître un nouveau métier pour prendre en charge tout cet aspect de la vie d’une entreprise : le chief happiness officer.

Chief happiness officer, c’est quoi ?

Le chief happiness officer est un métier qui a vu le jour dans les entreprises de la Silicon Valley, point de départ récurrent des dernières innovations y compris en management. Si le nom peut prêter à sourire, cet élément n’est pas simplement en charge du « bonheur » des employés, mais chapeaute en réalité tout un tas d’actions afin de veiller au bon déroulement d’une journée. Évidemment, cela passera par l’organisation d’événements d’entreprises tels que des journées et soirées, des voyages, des team building, mais pas que ! En effet, le chief happiness officer veillera également à ce que matériellement, les employés aient tout ce qui leur est nécessaire pour bien travailler. Cela pourra aller de la vérification du confort des sièges à la réaction rapide en cas d’ordinateur en panne, le chief happiness officer se doit de réagir vite de façon à ce que les journées de travail se déroulent sans encombre ni accrocs. Un travail qui nécessite une attention et une écoute accrue, mais aussi de pouvoir faire le lien entre les collaborateurs et la direction afin que les échanges et attentes soient facilités et compris. La communication est donc également au cœur de ce métier aussi bien pour apaiser les tensions dans les équipes que de faire remonter les informations nécessaires à la direction.

Une mission complexe qui va donc plus loin que garantir du « bonheur » au bureau. À ce jour, il n’existe pas d’études spécifiques pour ce type de poste, ce sont plutôt des expériences dans divers postes d’entreprises et des qualités humaines qui permettront d’exercer ce métier (pour en savoir plus, une interview d’Alexis Fressard, MojOffice Manager de l’agence Dare.Win pour l’ADN ici).