Qu’est-ce que le coffrage béton et comment se réalise-t-il ?

0
1069

Le coffrage est une moule destinée à accueillir et contenir le béton frais jusqu’à son durcissement, de sorte à lui imprimer une forme particulière. Souvent fabriqué en bois et parfois en PVC ou en aluminium, c’est le principal outil utilisé sur les chantiers pour la réalisation d’ouvrages en béton de formes diverses (dalles de terrasse, fondations, implantations de plots, etc.), de sorte que leur surface soit lisse, propre et régulière. Comment réalise-t-on un coffrage béton ? Découvrons cela ensemble.

Le matériel à préparer

Pour commencer, définissez de façon précise la forme et l’aspect à donner au béton une fois qu’il aura séché. Ensuite, réunissez le matériel nécessaire à la réalisation du coffrage à savoir :

  • Du béton ;
  • Des planches ;
  • Une scie classique ou une scie sauteuse ;
  • De l’huile de décoffrage ;
  • Des barres de guidage ;
  • Un film de protection ;
  • Quelques briques ;
  • Une corde ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Un marteau ;
  • Une taloche ;
  • Une dizaine de piquets en bois ;
  • Un treillis d’armatures pour les dalles en béton armé.

Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez aussi recourir aux services de l’entreprise Doka. Elle conçoit, fabrique et commercialise des systèmes de coffrage et d’étalement pour les secteurs de BTP. C’est plus pratique. Mais si vous préférez tout faire par vous-même, voici comment procéder.

Préparez la surface

Avant de commencer, pensez à faciliter l’écoulement des eaux. Pour cela, mettez en place un hérisson drainant sur lequel vous poserez un film plastique pour empêcher les transferts d’humidité.

Délimitez ensuite la zone que vous avez ciblée à l’aide de piquets, en veillant à décaisser de 20 cm au moins.

Préparez les planches de coffrage

La première étape passée, découpez les planches devant servir à réaliser le coffrage avec une scie, de sorte à leur donner des dimensions conformes à celles du béton ou de la dalle. Vissez ou clouez les planches découpées entre elles, de sorte à ce qu’elles dessinent la forme que vous souhaitez.

Après, construisez la fouille censée recevoir le béton frais. Vous creuserez une tranchée en ligne de dimensions supérieures d’un centimètre à celles de la dalle. Pour obtenir une ligne droite qui vous servira de repère, tirez une corde entre les deux coins de la tranchée et n’hésitez pas à vous servir d’un niveau à bulle.

Disposez des piquets ou des briques sur l’extérieur du coffrage contre les planches pour permettre une bonne prise, pour soutenir le coffrage et l’empêcher de se déformer sous la pression du béton.  Après le coffrage, disposez les armatures et passez à l’étape suivante.

coffrage béton

Coulez le béton

A défaut du béton tout prêt livré par un camion-toupie, préparez-en avec quelques sacs de sable, de graviers, de ciment et une bétonnière.

Après avoir posé un film plastique à l’intérieur du coffrage pour que le béton ne se mélange pas à la terre, versez le béton dans le coffrage en piquant de temps à autre pour qu’il s’aère et en donnant quelques coups sur le coffrage pour homogénéiser le mélange.

S’il le faut, utilisez une taloche pour lisser sa surface et la rendre uniforme après deux heures de séchage. Recouvrez la surface d’un film de protection et évitez dès ce moment de toucher le béton tant qu’il n’est pas séché au risque de le déformer. Le séchage peut durer de 3 à 21 jours en fonction de la quantité de béton coulée et de l’épaisseur de la dalle.

Décoffrez

Dès que vous remarquez que le béton est bien sec, vous pouvez démonter le coffrage. Avant, appliquez l’huile de décoffrage sur les planches ou tapotez délicatement à l’aide d’une massette pour les décoller. Soyez aussi délicat que possible, surtout au niveau des arêtes, pour ne pas endommager le béton. Dès lors, votre béton est prêt.