Mise en œuvre d’un projet e-learning : quel type de standard ?

0
1020
projet e-learning

Pour les acteurs du secteur de la formation, internet s’est révélé un outil dont il était possible de tirer de grands avantages et cela a donné naissance au e-learning.

Au départ, chaque structure de formation pouvait éditer ses propres règles pour optimiser ses apprentissages en ligne. Mais très vite, de nombreux facteurs vont mettre en évidence, la nécessité d’établir des normes et des standards utilisables par tous, avec des innovations, au fur et à mesure.

Aujourd’hui, de nombreux standards existent de sorte qu’à chaque projet e-learning correspond un standard donné.

L’intérêt de définir des normes ou standards de e-learning

Avant d’aborder l’intérêt d’édicter des normes et des standards e-learning, il importe de les définir en amont.

Définition

La norme désigne un ensemble de règles de conformité élaborées par une institution de normalisation agréée.

Quant au standard, il se définit comme un ensemble de recommandations préconisées à l’actif d’un groupe représentatif d’utilisateurs.

L’enjeu des normes et standards

La nécessité d’établir des standards dans le secteur du e-learning trouve sa raison d’être dans :

  • Le besoin d’identifier, d’échanger et de synchroniser des scénarios pédagogiques, des contenus e-learning et des dispositifs d’apprentissage en ligne ;
  • L’adaptabilité au progrès des technologies numériques.

A ces deux arguments s’ajoute celui économique faisant du marché du e-learning, un produit commercial nécessitant des normes de conformités et de compatibilité.

D’un autre point de vue, on ne saurait occulter, l’importance d’améliorer et de rendre plus efficaces les solutions numériques de formation en ligne en s’inscrivant dans une démarche qualité.

projet e-learning

Les standards historiques

Si les standards et normes e-learning ont beaucoup évolué aujourd’hui, découvrir les tendances en e-learning ici, il faut admettre que cette évolution est partie de certains standards historiques.

Le standard AICC

Mis en place en 1988 par l’industrie aéronautique américaine, le standard AICC acronyme anglais de Aviation Industrie CBT (Computer Based Training) Committee, a pour spécificité la gestion d’informations.

Son but est de favoriser la remontée d’informations minimales telles que la structure d’un module de formation ou bien le résultat obtenu à partir de celui-ci.

De façon pratique, il permet de normaliser la communication entre contenus e-learning et les plateformes de formation en ligne comme LMS.

Le standard SCORM

Outil de standardisation des contenus et des plateformes e-learning au même titre que l’AICC, la norme SCORM se démarque néanmoins de ce dernier en ce qu’elle se présente comme une forme plus sophistiquée et plus évolutive.

Elaborée par le Programme américain Advanced Distributed Learning, elle se veut la synthèse de plusieurs systèmes plus anciens pour une utilisation plus adaptée au web.

Comme exemple d’application, elle permet de :

  • Elaborer des parcours dynamiques ;
  • Enregistrer et archiver les résultats desdits parcours ;
  • Définir des cursus en matière de gestion des compétences.

L’e-learning et l’innovation : le standard xAPI

Le e-learning et l’innovation sont deux termes complémentaires en ce sens que l’apprentissage digital ne cesse de se déployer au gré des avancées technologiques.

En fait, face à certains facteurs comme le Mobile et Social Learning, les Serious Games et la formation dite Blended, la norme SCORM, conçue pour une approche typiquement Web Based Learning, ne pouvait répondre aux nouveaux enjeux de la formation en ligne.

Dès lors, TinCan, un autre standard plus développé connu plus tard sous l’appellation xAPI (Experience API) verra le jour.

Il s’agit d’un standard beaucoup plus élaboré permettant l’intégration aux technologies futures. C’est à cette innovation que viendra se greffer la gamification et c’est ce qui a donné lieu ici au module gamif.

Grâce à l’xAPI, les plateformes du genre LMS ou encore LCMS peuvent intégrer aux parcours de formation, le Rapid Learning, la réalité virtuelle et celle augmentée, l’adaptive Learning, bref de nouvelles tendances e-learning pour plus d’efficacité.