3 étapes pour un product management réussi

0
1315
product management

Le product management ou gestion des produits s’impose de plus en plus ces dernières années comme un incontournable du développement de produits de qualité pour les entreprises.

Son influence est notoire sur tous les aspects du développement et de la commercialisation d’un produit. Cependant, si l’efficience de cet outil n’est plus à prouver, reste la question de sa mise en œuvre efficace.

Cet article donne des astuces claires pour un product management réussi.

Qu’est-ce que le product management ?

La gestion des produits est un cadre méthodologique instrumentalisé par les entreprises et les organisations, qui permet d’améliorer l’expérience utilisateur et la qualité des offres faites aux consommateurs.

Elle met l’utilisateur au centre du processus de développement et la commercialisation des produits. L’idée est d’offrir des produits qui répondent réellement aux besoins des utilisateurs et leur permettent de résoudre efficacement leurs problèmes.

Pour y arriver, les entreprises doivent mettre en place un cadre méthodologique consistant à concevoir et améliorer progressivement un produit. Le product management suit un processus en 3 étapes :

  • La recherche contextuelle ;
  • La conception du produit ;
  • Le lancement du produit.

Le product manager ou chef de produit est le responsable chargé de la mise en œuvre du cadre méthodologique. Il utilise divers outils, dans l’exercice de ses fonctions, dont les logiciels de gestion de produit.

Un logiciel de product management peut notamment permettre d’automatiser la gestion des produits et d’en augmenter l’efficience.

Les 3 étapes d’un product management réussi

Une gestion réussie des produits passe par la maîtrise des différentes étapes du cadre méthodologique.

La recherche contextuelle

Cette étape a pour but d’aider le product manager à avoir une idée des besoins des utilisateurs potentiels du produit. Pour cela, celui-ci doit passer du temps auprès d’eux ou recueillir leurs avis au travers d’un sondage de marché.

Une compréhension du marché aide à mieux déterminer les opportunités d’affaires. À la suite de cela, l’entreprise peut décortiquer les informations qu’il a pu collecter et les catégoriser suivant des critères prédéfinis.

Ce faisant, il aura la possibilité d’identifier clairement les soucis véritables que les consommateurs rencontrent au quotidien. Ceci afin de mettre en place les grands axes de développement et de gestion du produit.

La conception du produit

Une fois que le product manager a identifié les besoins réels de son public, il peut maintenant donner des directives à l’équipe chargée de concevoir le produit. Il s’agit ici d’orienter le produit dans le bon sens afin de l’adapter aux réalités du terrain.

Le product manager doit être capable de faire des propositions de valeur à ses collaborateurs. Une proposition est de valeur lorsque cette dernière est capable de réduire l’écart possible entre l’offre et la demande.

Le lancement du produit

Il s’agit de la dernière étape du processus. Cependant, il faut préciser qu’elle ne se limite pas simplement à une mise sur le marché du produit. Il faut mettre en place un système de feedback des utilisateurs sur le produit ainsi qu’une stratégie de communication.

La stratégie de communication permet de mieux faire comprendre aux utilisateurs les différentes fonctionnalités du produit. Le système de feedback, pour sa part, permet d’apporter des modifications afin de mieux adapter le produit aux besoins des consommateurs.

Il est recommandé de s’appuyer sur un logiciel de product management. Celui-ci permet d’aller plus vite et de gagner en efficacité.

H2 : Les compétences nécessaires pour une gestion de produit efficace

Si un logiciel de gestion de produit aide à gagner en efficacité, il ne faut toutefois pas oublier que le product manager doit disposer d’un certain nombre de compétences pour réussir. Il faut principalement trois types de compétences à savoir :

  • La compréhension du marché et de ses exigences envers un nouveau produit ;
  • La capacité à adopter une solution conformément aux habitudes des utilisateurs,
  • L’aptitude à développer un produit de manière pragmatique.

La compréhension du marché est très importante pour un chef de produit. En conséquence, il faut être en mesure de connaître les infrastructures et législations existantes.

Il faut également avoir une idée des raisons ayant entraîné par le passé l’échec de produits similaires à ceux qui sont conçus par l’entreprise.

En outre, les utilisateurs et leur satisfaction doivent servir de fil d’Ariane tout au long du processus de gestion des produits. Il convient donc de trouver une proposition de valeur susceptible de convenir à la majorité des consommateurs.

Par ailleurs, le pragmatisme doit être le cheval de fer du product manager qui souhaite réussir sa gestion de produit. Il doit être en mesure de prendre les décisions qui s’imposent sans se laisser influencer par ses convictions personnelles ou celle de ses collaborateurs.

S’il faut encore le rappeler, le chef de produit porte toujours la responsabilité de l’échec d’un produit. Il doit également être en mesure de faire travailler ensemble les départements de marketing, d’ingénierie et de design de l’entreprise pour la réussite de son product management.