Les points-clés pour réussir un projet de traduction

0
1525

Le plurilinguisme est devenu une norme dans les entreprises du XXIe siècle. Ainsi, face à un tel phénomène, les sociétés sont donc obligées de traduire certains contenus dans d’autres langues pour faciliter la compréhension du public étranger. Seulement, pour réussir un projet de traduction professionnelle, il est essentiel de considérer certains critères et solliciter un expert. Pour cela, le client a le choix entre une agence ou un traducteur freelance.

La traduction : un service qui va au-delà du mot à mot

Le service de traduction connait un intérêt croissant en France. En effet, dans le cadre d’une communication multilingue, les professionnels recourent de plus en plus à cette prestation. Les demandes proviennent de toute part. La clientèle comprend essentiellement des entreprises, des agences de presse et des e-commerçants. Certaines requêtes découlent également des travailleurs indépendants. La nature des textes à transcrire varie d’ailleurs d’un client à un autre. Il peut s’agir de documents, de fiches-produits, d’un logiciel et de contenus web.

Toutefois, il faut savoir que le succès d’une traduction repose sur plusieurs critères. En effet, alors que beaucoup croient qu’il suffit de traduire au mot à mot, la transcription doit pourtant considérer plusieurs éléments. Au-delà des paramètres linguistiques, la restitution d’un texte dans une autre langue doit tenir compte de la dimension culturelle propre à chaque pays.

Aussi, selon la thématique à traiter, il est important d’utiliser un lexique et une terminologie adéquate. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’une traduction technique. Cela consiste à transcrire des contenus se rapportant au domaine médical, informatique, financier, économique et juridique. Toutes ces raisons font qu’il vaut mieux confier son projet à un spécialiste de traduction.

Choix du partenaire : les possibilités qui s’offrent aux professionnels

Le marché de la traduction a beaucoup évolué et regroupe trois principaux acteurs. Réputées pour leur aspect gratuit et leur rapidité, les plateformes offrent des résultats de plus en plus satisfaisants. Seulement, leur efficacité reste limitée. En effet, ces programmes proposent une transcription mot à mot. Or, d’un pays à un autre, un mot ou une expression peut avoir plusieurs sens. Ce qui peut dénaturer le message. C’est pourquoi il vaut mieux bannir cette solution lorsqu’on souhaite obtenir un résultat cohérent.

Seuls les traducteurs qualifiés et expérimentés peuvent assurer une traduction d’excellente qualité. Selon leur lieu d’exercice et leur statut, ces experts se distinguent en deux catégories, dont les agents en entreprise et les freelances. Les premiers sont donc missionnés par une agence et jouissent des différents outils mis à disposition par la société, comme les logiciels d’aide à la traduction. De plus, ils peuvent traiter les commandes en équipe. Ce qui constitue un véritable plus pour les clients qui veulent gagner du temps. Par ailleurs, on peut aussi collaborer avec des traducteurs polyvalents et indépendants. Ces prestataires proposent généralement des services abordables. Ils sont également réputés par leur réactivité et leur sens de l’écoute. Toutefois, étant donné que ces professionnels travaillent seuls, leurs prestations ne sont pas adaptées aux volumétries élevées.