Digitalisation des villes : où en est-on ?

0
1441
Digitalisation des villes

Internet fait désormais partie du quotidien. Permettant de communiquer, de travailler, de faire des courses ou encore d’avoir accès à des services innovants, ses avantages sont multiples. Afin de permettre aux habitants d’en tirer partie, un vaste de programme de digitalisation des villes a été lancé en France. Où en est-on aujourd’hui ? Zoom sur la transformation numérique des collectivités.

Digitalisation des villes, à l’origine

 

S’il est aujourd’hui devenu courant pour les maires de faire appel à une société de services pour les villes et collectivités, ce ne fut toujours pas le cas. Pendant longtemps les collectivités n’ont pas eu conscience du potentiel caché derrière Internet, n’y voyant que des inconvénients qui se sont manifestés au travers du scandale relatif à la collecte des données des utilisateurs via les réseaux sociaux, lesdites données étant une raison d’être de la digitalisation des villes.

En effet, à l’origine le mouvement de l’open data fut davantage motivée par des raisons politiques. Il était question pour l’État de rendre aux citoyens les données financées avec leurs impôts. C’est ainsi qu’est né le concept de Smart City qui s’étend progressivement aux collectivités. Il suppose la mise en place de systèmes interconnectés capables d’optimiser des flux de différentes natures afin de générer une meilleure efficacité.

Digitalisation des villes, les grandes villes bonnes élèves

 

 

La digitalisation des villes nécessitant de gros moyens financiers, c’est sans réelle surprise qu’on assiste à une véritable transformation dans les grandes villes. Paris, Lille, Lyon et Bordeaux arrivent en tête de liste, ces métropoles disposant du budget et des infrastructures favorisant un excellent accès à Internet aux habitants. Rendez-vous sur Gataka pour aller plus loin sur le sujet.

La digitalisation des villes dans les grandes métropoles ne se réduit pas à l’infrastructure digitale. Au niveau des services urbains les municipalités se sont arrimées à l’ère du numérique, la plupart des services administratifs étant disponibles en ligne. On observe également des changements dans le domaine de la santé avec la télémédecine. La mobilité et la vie publique ne sont pas en reste, ce qui augure de belles perspectives d’avenir.

Digitalisation des villes, les perspectives d’évolution

 

Bien qu’on note des avancées significatives, la digitalisation des villes n’est pas encore étendue à l’ensemble du territoire national. La France n’a cependant pas à rougir. Si l’on s’en tient à une enquête récente présentée dans cet article, sur les 90 projets de transformation digitale qu’on décompte en Europe figurent 25 villes françaises. Si la 3G et la 4G ont permis à des municipalités d’innover, le développement de la 5G va permettre de multiplier davantage la connectivité afin de booster l’intelligence urbaine.

L’enjeu de la création des smart cities reposant sur la capacité à créer des écosystèmes les plus connectés possible, elle est appelée à s’étendre à quasiment tous les secteurs, l’objectif étant d’améliorer le mode de vie des habitants ainsi que le fonctionnement des entreprises. Dans ce contexte, un impératif sera de trouver des solutions qui pourront permettre de réduire les coûts de la transformation digitale des collectivités, une condition pour qu’elle puisse s’étendre aux moyennes et petites villes.

La digitalisation des villes est un long processus qui n’est pas encore à son terme. Toutefois, si vous êtes attentifs aux évolutions des grandes métropoles de France, vous constaterez qu’elle est déjà visible.