Comment se porte le pouvoir d’achat à crédit en France ?

0
3068

Le pouvoir d’achat est un concept économique utilisé par les économistes et qui représente la quantité de biens et de services pouvant être achetés avec une certaine somme d’argent. Il s’agit d’une sorte d’indice souvent utilisé pour mesurer le niveau de richesse de la population d’un pays. Les pays européens ayant le pouvoir d’achat le plus élevé sont : le Luxembourg, l’Allemagne, l’Autriche, le Royaume-Uni et la Finlande. La France se classe dans la 4e place parmi les pays de l’Union européenne.

Pouvoir d’achat à crédit et les effets de l’inflation !

L’inflation et les taux d’intérêt sur les prêts sont étroitement liés. L’inflation a pour principal effet de pousser les taux d’intérêt à la hausse. Dans ce contexte, avoir un suivi sur l’évolution de l’inflation dans l’économie permet de garder une idée claire sur la situation future d’un éventuel meilleur taux d’intérêt, de la disponibilité des prêts et de leur impact sur le pouvoir d’achat à crédit des Français.

Des prix plus élevés, des niveaux de salaires plus hauts, des coûts plus importants des prix du logement, ce sont les signes évidents de l’inflation. Toutefois, l’inflation correspond en réalité à la baisse du pouvoir d’achat de l’euro qui à son tour, est proportionnel à la disponibilité de monnaie dans le système monétaire. La demande de produits et de services par les particuliers et les entreprises entraîne une augmentation des emprunts pour financer ces achats, et l’emprunt augmente l’offre de monnaie en circulation dans le système.

Les produits et les services sont normalement limités à la quantité produite et mise sur le marché. Dans cette optique, quand il y a trop d’argent qui dépasse les approvisionnements en produits et services qui sont plus ou moins limités, cela entraîne une baisse du pouvoir d’achat de cet argent. De plus, cette situation produit un besoin supplémentaire d’argent pour acheter la même quantité de produits ou de services.

Les taux élevés découragent les emprunteurs

Les taux d’intérêt ont un effet majeur sur le pouvoir d’achat. Cela est particulièrement évident dans des secteurs axés sur le crédit comme l’immobilier et la consommation. L’augmentation du taux d’intérêt diminue la quantité de produits qu’un consommateur peut se permettre ce qui affecte son pouvoir d’achat à crédit. Ainsi, les taux d’intérêt et le pourvoir d’achat sont fortement corrélés. Étant donné que l’intérêt est le prix de l’argent, alors que cet argent coûte moins cher, la propension à dépenser augmentera, car le coût des produits devient meilleur marché.

La hausse des taux d’intérêt est une tendance qui décourage l’endettement. La hausse des taux d’intérêt a un impact important sur les paiements mensuels, ce qui peut entraîner de grandes différences dans le coût total d’un prêt à long terme. En outre, les taux élevés ont tendance à accroître les cas de difficultés à rembourser les prêts, entraînant ainsi la détérioration du pouvoir d’achat à crédit des consommateurs.

Les taux d’intérêt influencent notre vie et votre pouvoir d’achat à crédit, en tant qu’épargnants et lorsque vous sollicitez un prêt. Les fluctuations des taux d’intérêt ont une incidence sur le montant que vous payez pour votre crédit immo ou sur le taux de votre carte de crédit. Fondamentalement, une variation des taux d’intérêt à court terme est due à l’offre et à la demande de monnaie.

Autres facteurs avec un impact sur le pouvoir d’achat ?

Le pouvoir d’achat change sans cesse. Les variations de la valeur monétaire, des prix des produits et des salaires moyens, ont une influence directe sur le pouvoir d’achat à crédit. La diminution ou l’augmentation du pouvoir d’achat à crédit est étroitement liée au coût de la vie, c’est-à-dire, les prix des produits et des services nécessaires pour avoir un niveau de vie correct.

La hausse des prix peut signifier que le pouvoir d’achat est consacré aux besoins de base tels que la nourriture et la santé. En revanche, quand les salaires augmentent en raison de la baisse des prix, le pouvoir d’achat peut évoluer vers des secteurs qui répondent aux souhaits des consommateurs en plus de leurs besoins fondamentaux (loisirs, voyages, etc.). Dans ce contexte, les employés et les retraités sont les segments de population les plus exposés à la perte de pouvoir d’achat à crédit, car ils dépendent d’un revenu fixe.

L’emplacement géographique joue aussi un rôle sur le pouvoir d’achat, la quantité de produits qu’un montant peut acheter dans les grandes villes développées est inférieure à celle dans les petites villes et les zones rurales. Les grandes villes ont un coût de la vie plus élevé, ce qui se traduit par un pouvoir d’achat réduit. Une petite entreprise située à Paris dépense généralement plus pour l’achat de produits et de services qu’une entreprise de la même taille située à dans un village.