Comment le sponsoring et Twitch profitent aux sports en ligne ?

0
1048
Twitch

À l’heure du règne de l’Internet, la ferveur pour les jeux en ligne a pris ces dernières années une ampleur sans précédent, au point que ces derniers sont désormais considérés comme d’authentiques sports, possédant leurs propres fédérations et compétitions. Jeux vidéo et poker notamment ont vu une professionnalisation de leurs activités respectives qui représentent un marché ayant dépassé le milliard et demi de dollars de chiffre d’affaires à l’échelle mondiale en 2020. À l’origine de cette success story, deux facteurs principaux ont joué un rôle majeur : d’un côté le sponsoring, de l’autre une stratégie marketing efficace.

Quand les sponsors boostent les eSports

Les jeux vidéo pratiqués sous forme de compétition sont communément appelés eSports. Ceux-ci composent une communauté planétaire de joueurs et de fans de plus en plus importante. Conséquence logique de cet essor, les eSports ont créé leurs propres olympiades : ce sont les tournois internationaux de League of LegendsDota 2 ou Counter Strike, les jeux les plus célèbres, qui sont regardés par 40 millions de spectateurs dans le monde, principalement sur des plates-formes de streaming vidéo.

Dès lors, on comprend mieux l’intérêt suscité par ces sports électroniques auprès des annonceurs. Aujourd’hui, ces grandes messes des jeux vidéo sont parrainées par des grandes marques de l’acabit de Coca-Cola, Orange ou Redbull qui y investissent des sommes faramineuses dans l’espoir de toucher le jeune public. En effet, ce sont eux les principaux consommateur des eSports : quasiment les deux tiers des internautes qui regardent les retransmissions de tournois sont âgés entre 15 et 34 ans.

Des investissements rentables

Les équipementiers vedettes comme Nike ou Adidas ne sont pas en reste. Ils se livrent une lutte sans merci pour habiller les meilleures équipes de gamers professionnels comme s’il s’agissait du Real Madrid. Il faut dire que les chiffres en témoignent bien : le retour sur investissement en vaut la chandelle. Voilà pourquoi le sponsoring est aujourd’hui, avec les droits de télévision, la principale source des juteux revenus des eSports. Le parallèle avec le sport « classique » est d’ailleurs de plus en plus perceptible. Outre le poids économique constitué par les sponsors sur l’économie du secteur, les joueurs eux-mêmes jouissent aussi d’un statut de stars virtuelles. Un gamer professionnel peut ainsi toucher un revenu dont le montant à de quoi faire des envieux. Les meilleurs peuvent percevoir 15000 dollars par mois pour jouer à League of Legends. Comme un salarié, celui-ci doit travailler, et même beaucoup. Jusqu’à 50 heures d’entraînement par semaine pour préparer les compétitions, où il faudra être performant.

Les sites de poker veulent accroître leur visibilité

Comme les jeux vidéo, le poker en ligne est souvent considéré comme un sport de l’esprit. Il requiert en effet d’énormes facultés psychologiques et stratégiques pour faire partie des cracks. Les grandes marques de l’Industrie, à l’instar des sports traditionnels, développent des partenariats avec les meilleurs joueurs mondiaux. Objectif : être présent dans les tables finales des grands tournois afin de promouvoir leurs sites et de renforcer leur prestige auprès des fans.

Mais la stratégie marketing ne s’arrête pas là et la plupart des grands sites sponsorisent de véritables équipes de joueurs qui, au-delà de leurs performances, se doivent d’être très actifs en ligne et sur les réseaux sociaux. Le rôle de ces ambassadeurs : vanter les mérites et les valeurs de la marque qu’ils représentent, et lui permettre d’acquérir de nouveaux clients, par le biais d’articles, de blogs, de forums et surtout de vidéos. Celles-ci seront postées sur le web où elles seront vues par un large public de passionnés.

Twitch

Le rôle de la plateforme Twitch

Et s’il est un endroit où il faut être présent sur Internet pour promouvoir sa marque, c’est bien Twitch. Ce site de streaming de jeux vidéo et de eSports, racheté par Amazon en 2014 pour près d’un milliard de dollars, est éminemment populaire. En particulier chez les jeunes internautes qui le préfèrent de plus en plus à YouTube car plus simple d’utilisation : n’importe qui peut créer sa chaîne et diffuser ses vidéos du moment qu’il dispose d’une caméra ! Un détail qui n’a pas échappé aux géants du poker et des eSports : parrainer des joueurs ayant acquis une solide réputation sur Twitch et c’est l’assurance de capter l’attention des très nombreux viewers tant convoités. L’avenir du marché des sports en ligne s’annonce radieux. Son public est déjà plus de deux fois supérieur à celui de la Formule 1, et ne cesse de croître.